Vous l’avez probablement vu/lu, je suis allée faire une formation pour devenir monitrice de portage. Au-delà du fait que cette formation avait lieu dans le Bas-Saint-Laurent, donc que j’ai pu profiter du magnifique paysage, j’ai eu un immense coup de cœur pour cette pratique. Vraiment, j’ai juste envie d’avoir un autre enfant pour pouvoir le porter dès ses premières heures de vie! 😉

Tout le monde connaît un peu le portage ou du moins, en a déjà entendu parler. On sait qu’il y a différentes sortes de porte-bébés et différentes façons de porter. On est vaguement au courant que dans certains pays, le portage est ancré dans la culture depuis toujours. Mais en Amérique du Nord, cette pratique s’est grandement perdue au profit des poussettes, sièges vibrants et autres accessoires du genre. Et pourtant…

Pourtant, il y a TELLEMENT de bienfaits et d’avantages au portage. Bien sûr, je savais que la proximité entre parent et bébé est importante. Je connaissais déjà certains bienfaits évidents…mais à ce point-là, non!!! Diminue le niveau de stress de bébé, améliore le sommeil, favorise la production d’une panoplie d’hormones importantes, favorise l’allaitement, supporte le développement optimal du cerveau…et bien plus encore! Et ce n’est pas seulement bon pour l’enfant, ça l’est pour le parent également! Cela donne confiance, améliore le lien d’attachement et le sentiment de compétence, diminue les risques de dépression post-partum, facilite le quotidien, etc.

En plus, ce que je croyais compliqué ne l’est en fait aucunement! J’avais tellement entendu que, par exemple, « installer bébé dans une écharpe tissée était un combat », que je suis arrivée à ma formation en me disant : « Est-ce que je vais être capable d’intégrer tout ça? ». Finalement, le portage est tellement naturel, doux et simple qu’il me fait carrément vibrer et qu’il s’est juste placé à l’intérieur de moi, comme une évidence! Il correspond en tout point avec mes valeurs de doula et de maman, bref, c’est un gros WOW!

D’ailleurs, j’ai un plaisir fou à porter mon fils au dos dans mon écharpe tissée, mon Mai Tai ou mon préformé et sur la hanche avec mon écharpe ajustable!!! 4 ans, 30 livres, on a du fun et c’est pratique! Vous savez…quand on magasine un peu et que d’un seul coup, il ne veut plus marcher et veut aller dans mes bras… Problème réglé désormais! 😉

Bref, je suis impatiente de partager tout cela avec les parents de ma région et j’ai l’impression de pouvoir leur offrir un beau cadeau en leur transmettant les connaissances que j’ai acquises durant cette formation.

En juillet, c’est le 17 et le 31 qu’auront lieu mes ateliers.

Cliquez ICI pour en savoir plus et vous inscrire!

Share This