C’est la première fois que j’utilise cette plateforme pour m’exprimer ainsi et je ne vous dis pas que ce sera la dernière!

Alors voici…

Je trouve extrêmement triste qu’encore aujourd’hui, les femmes croient dur comme fer à l’équation suivante : minceur = bonheur (et ce, même pendant la grossesse).

Est-ce que c’est possible qu’on arrête de parler de poids, de gras et de vergetures?

Est-ce que c’est possible qu’on arrête de comparer nos magnifiques corps?

Est-ce qu’on peut être en SANTÉ, sans avoir tous et toutes le même corps?

Est-ce qu’on peut avoir un beau bedon tout rond et plein de vie lorsqu’on est enceinte, sans se poser de questions?

Est-ce qu’on pourrait aussi arrêter de se nourrir l’égo en exposant notre perte de poids (même celle après la grossesse)?

Je sais que plusieurs femmes tentent d’en motiver d’autres en partageant leur propre cheminement…et c’est parfait. Mais est-ce que c’est nécessaire de parler du chiffre sur la balance? De montrer un « avant/après »? Est-ce qu’on pourrait simplement dire : « J’ai retrouvé la forme et la santé, je suis fière de moi parce que je me sens mieux et j’ai envie de vous inspirer! »? Parce que les photos, les calculs et les chiffres, c’est aussi à double tranchant parfois. Certaines femmes peuvent y trouver de la motivation, mais plusieurs peuvent s’y comparer et carrément déprimer. Et de toute façon, il y a tellement plus à dire!

On est toujours là, à commenter le corps des femmes. Trop de ça, pas assez de ci, pas belle parce que, tellement belle parce que… Non mais, est-ce qu’on peut juste VIVRE? Un commentaire que j’entends souvent de la bouche des femmes enceintes : « J’ai hâte que ma bedaine soit plus grosse parce que là, j’ai juste l’air d’avoir un ventre… ». Et puis? Qu’arrivera-t-il si un inconnu se dit « cette femme a un ventre »? RIEN. Il n’arrivera…RIEN. R-I-E-N!!! Ou bien le fameux commentaire : « Tu es tellement petite, que de dos, on ne devine même pas que tu es enceinte! »… Cela peut laisser sous-entendre tellement de choses! Permettez-moi de soupirer et de lever les yeux au ciel!

Je rêve du jour où les femmes (et les hommes!) vivront sans penser à la façon dont elles vont s’asseoir pour camoufler leur ventre. Je rêve de ne plus jamais voir une femme mettre un coussin sur elle pour se cacher. Je rêve du jour où le poids ne sera tout simplement plus un sujet de discussion (je sais, je rêve grand!). Je rêve que toutes les mamans deviennent des modèles équilibrées pour leurs enfants. Je rêve que nos enfants voient des adultes qui posent un regard bienveillant sur leur propre personne.

Tu crois que tu dois perdre du poids? OK. Fais-le. Fais-le SAINEMENT, mais ne fais pas « juste » ça…parce que le bonheur, il ne viendra pas. En faisant le ménage dans ton garde-manger et ton frigo, vas chercher de l’aide pour faire le ménage dans tes pensées et ta vie! Alors là, tu as plus de chance de voir le bonheur arriver! Les femmes qui semblent plus heureuses après leur perte de poids et surtout, qui maintiennent par la suite leur poids naturel, c’est parce qu’elles ont également travaillé fort sur leur santé MENTALE! Leur estime, leur confiance, leurs démons… Et vous savez quoi? Quand la santé mentale va bien, le corps suit la parade…tout simplement.

Alors je vous lance un petit défi!

À toutes les fois que vous aurez envie de critiquer votre corps, transformez votre pensée. Dites-vous une chose que vous aimez de vous, comme vous le diriez à une amie.

Et chaque fois qu’une femme de votre entourage vous dira un commentaire négatif sur son poids ou son apparence, demandez-lui de vous nommer une chose qu’elle apprécie d’elle-même. Et si elle ne trouve pas, faites-le pour elle!

Ainsi, peut-être que tranquillement…on arrivera à juste…VIVRE!

Share This